BIENVENUE À CONFIDENTIALITÉ.COM

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

NON À LA CRÉATION DE BANQUES DE DONNÉES PERSONNELLES SUR LES USAGERS DES SERVICES SOCIAUX ET DE SANTÉ !

Le Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) procède à une vaste collecte d'informations nominatives auprès des usagers qui consultent les établissements du réseau de la santé et des services sociaux. Une nouvelle règlementation (Décret 103-2009) oblige désormais les CLSC, CHSLD, les centres hospitaliers et les urgences à transmettre le nom, la date de naissance et le numéro d'assurance maladie des usagers qui reçoivent les services de ces établissements.

De plus, le MSSS a mis en place un système informatisé de collecte de données sur toutes les personnes qui consultent les centres de réadaptation pour des problèmes d'alcool, de drogues ou de jeux de hasard. Les noms et numéros d’assurance maladie sont transmis aux agences de santé et de services sociaux, au MSSS et à la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ), sans le consentement des usagers, et sans qu'ils en soient informés. Cette collecte de renseignements menace le fondement de la relation de confiance qui repose sur l'anonymat et le secret professionnel.

Lire la suite...

L'industrie de la surveillance depuis le 11 septembre 2001

Le 11 septembre a enfanté un monde «top secret» inextricable

Les services de sécurité nationale américains mis en place après les attentats du 11 septembre 2001 sont devenus si tentaculaires, secrets et inextricables qu'il est impossible d'en connaître avec précision l'efficacité, selon une vaste enquête publiée lundi par le Washington Post. LIRE LA SUITE ICI

Dépôt d'une pétition à l'Assemblée Nationale par la Coalition pour la défense de la confidentialité dans les services sociaux et de santé

Cueillette et transmission d’informations confidentielles dans le réseau de la santé et des services sociaux : une coalition demande un débat public

Montréal, le 20 mai 2010 - Le député de Mercier, Monsieur Amir Khadir, dépose aujourd'hui à l'Assemblée nationale, au nom de la Coalition pour la défense de la confidentialité dans les services sociaux et de santé, une pétition signée par près de 3000 personnes, réclamant un débat public sur l’encadrement législatif entourant la transmission et l’utilisation des données personnelles recueillies par les organismes œuvrant dans le réseau de la santé et des services sociaux.

Lire la suite...

SIC SRD un exemple éloquent des dangers des partenariats public-privé

Habituellement, lorsque je songe aux PPP, ce sont des images de grosses constructions assumées par des conglomérats privés qui me viennent à l'esprit. Ou encore l'invasion des couloirs de nos institutions publiques par des employés d'entretien issus d'entreprises privées. Et plus récemment, des cartes de crédit prêtées à un ministre par un propriétaire d'agence de sécurité.

Il ne m'était pas encore venu à l'idée que le recours à des entreprises privées en informatique par le ministère de la santé puisse être une forme de PPP. Or, ça fait beaucoup de sens. Et ça clarifie un bon nombre d’enjeux dont les quelques uns qui suivent.

Lire la suite...

Sécurité des banques de données du SIC SRD: Pendant que Québec se vante et se flatte, les américains prennent le taureau par les cornes !

Alors que nos autorités publiques continuent à faire l’autruche, nos voisins plus au sud ont compris depuis longtemps le sérieux de la question de la sécurité des banques de données, la transmission d’information personnelle ainsi que relative à la santé par internet. Bref, des mesures énergiques et concrètes sont considérées comme une nécessité au delà de notre frontière mais ici, au Québec, les autorités continuent à abuser du public en le gavant de faux fuyants et d'obscurantisme.

Lire la suite...

Système d'octroi des contrats informatiques dénoncé sur les ondes de Radio Canada

À la fin de ce billet, vous trouverez un lien vers un court reportage produit par Radio Canada qui est lourd en sous entendus.

On peut y entendre quelques témoignages sous le couvert de l' anonymat de fonctionnaires et ou d'entrepreneurs qui dénoncent le favoritisme et la magouille dans l'octroi des contrats en informatique par Québec.

Notez bien qu'aucune entreprise n'est pointée du doigt. Ne connaissant que Sogique et Logibec, je me demande s'il ne s'agirait pas de celles-ci. Simple hypothèse, cela va sans dire, mais ça expliquerait pourquoi on est aux prises avec un logiciel de si piètre qualité que le SIC-SRD.

À voir et à suivre surtout, en espérant davantage de précisions et d'éclaircissements dans les meilleurs délais ...

SOURCE: SRC

La RAMQ gardienne des données du SIC: L'anonymat est en péril !

Un spécialiste en informatique américain a fait la démonstration que le discours actuel des autorités autour de l'anonymation de leurs banques de données n'est que pure chimère!

En effet, à l'aide de la liste électorale pour la ville de Cambridge, 54,000 âmes, Latanya Sweeney a pu ré identifier les dossiers médicaux de ses résidents, dont celui du gouverneur de l'état du le Massachusetts, William Weld à qui il a d'ailleurs posté un exemplaire de son dossier médical en question, juste pour étayer sa thèse ...

Lire la suite...

Invasions de domicile : une commission scolaire accusée d'espionner ses élèves à la maison

Aussi incroyable que ça puisse paraître, un recours collectif vient d'être intenté dans le district de Philadelphie contre leur commission scolaire accusée, rien de moins, que de les avoir épiés dans leur domicile au moyen d'une webcam !

L'histoire vient de paraître dans divers médias et a même fait l'objet d'une page Wikipedia.

La commission scolaire aurait d'abord fourni à ses étudiants du "high school" 1800 ordinateurs portatifs. Chacun muni d'une webcam pouvant être actionnée à distance, à tout moment et en des circonstances des plus impromptues.

Lire la suite...

SIC à l'ère de l'informatique dans les nuages

L'Informatique dans les nuages, ou le "cloud computing" est en effervescence dans les milieux de la numérisation et de l'internet. J'ai vu ces expressions distraitement mais ne m'y suis jamais réellement attardé, du moins avant ce matin. Quelle surprise m'attendait, je dois avouer !

Lire la suite...

Gare à la révolution numérique

«L'évolution technologique a été fulgurante et les atteintes à la vie privée l'ont été tout autant» La révolution numérique est en marche et elle pourrait bien finir par se retourner contre nous. C'est du moins ce que pense la commissaire à la protection de la vie privée, Jennifer Stoddart, qui vient de lancer une vaste consultation publique sur la numérisation des activités sociales et commerciales et l'impact qu'a cette mutation sur les consommateurs.

Lire la suite...

- page 1 de 5